Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tuatha dé Danann

Publié le par Delphine

Tuatha dé Danann

Tuatha dé Danann est la tribu de la déesse Dana (Danú), dans la mythologie irlandaise. C'est un peuple très intelligent, maîtrisant le druidisme mais aussi les arts et le savoir dans leur généralité.

Ils sont la dernière génération de dieux qui régnèrent sur l'Irlande avant l'invasion des fils de Milesius (les humains), les ancêtres des irlandais contemporains.

Quand les Tuatha dé Dannan arrivèrent en Irlande, il y eu la première bataille de Magh Tuireadh qui les opposa aux Fir Bolgs, race de géants, qui occupaient l'île à leur arrivée. Mais ils la perdirent et furent écartés de la souveraineté.

A la seconde bataille de Magh Tuireadh, les Tuatha dé Danann écrasèrent les Fomoires, êtres maléfiques, difformes et puissants. Cela fit fuir les Fir Bolgs qui leur laissèrent la souveraineté.

Les Tuatha dé Dannan auraient appris la magie dans quatre villes du nord du monde, d'où ils apportèrent en Irlande quatre talismans :
- De Falias ils ramenèrent "La pierre de Fal", qui criait quand le roi légitime d'Irlande posait le pied dessus.
- De Findias ils ramenèrent "L'épée magique de Nuada", arme qui n'infligeait que des blessures mortelles.
- De Gorias ils ramenèrent "La lance et la fronde de Lugh" qui, en tuant Balor, apporta la victoire sur les Fomoires.
- De Murias ils ramenèrent "Le chaudron de Dagda", récipient inépuisable capable de satisfaire n'importe quel appétit et éventuellement de ressusciter les morts.

Quand ils laissèrent la place aux humains ils entrèrent dans le monde souterrain, le Sidh, avec les fées. On raconte que lors de l'ancienne fête celtique de Samain, célébrée le dernier jour d'octobre pour marquer la nouvelle année, les Tuatha dé Danann autorisaient les mortels à entrer dans leur royaume.

Les dieux connus en Irlande comme Tuatha dé Danann étaient communs à tout le monde celte. En Irlande, l'arrivée du christianisme ne les élimina pas totalement. Leurs exploits furent racontés par des moines qui écrivirent les sagas irlandaises.

Tuatha dé Danann
Tuatha dé Danann
Tuatha dé Danann
Tuatha dé Danann
Tuatha dé Danann
Commenter cet article